www.zejournal.mobi
Samedi, 25 Juin 2022

Coup de théâtre : après avoir touché des milliards de dollars, Pfizer avoue que sa pilule antiCovid n’est pas efficace

Auteur : Cheikh Dieng | Editeur : Walt | Dimanche, 08 Mai 2022 - 12h14

Dans un communiqué officiel publié sur son site ce 29 avril et intégralement lu par Lecourrier-du-soir.com, le laboratoire Pfizer reconnaît que son comprimé (anti-Covid) Paxlovid n’a pas été efficace dans le traitement du Coronavirus chez les adultes vivant avec des personnes infectées. Pendant ce temps, le laboratoire a touché des milliards de dollars dans des contrats passés avec plusieurs Etats ayant commandé des centaines, voire des millions de boîtes du médicament.

Les Etats qui ont commandé des millions de boîtes de Paxlovid doivent s’en mordre les doigts. En tout cas, moins de deux ans après la mise en vente d’un médicament que le laboratoire américain considérait comme l’une des pilules les plus efficaces contre le Covid, la réalité semble être toute autre.

En effet, ce 30 avril, Lecourrier-du-soir.com a pu obtenir des informations très fiables selon lesquelles le géant Pfizer a reconnu que son médicament Paxlovid n’a pas obtenu les résultats escomptés dans la lutte contre le Covid. C’est du moins ce que révèle plusieurs sources dont Reuters ou encore ABCNews.

Ainsi, si l’on en croit le média ABC, Pfizer a lui-même reconnu, dans un communiqué officiel publié sur son site ce 29 avril, que la pilule Paxlovid n’a pas été suffisamment efficace pour prévenir les risques d’infection chez les personnes vivant avec un membre de la famille atteinte de Covid.

Dans son travail d’investigation, Lecourrier-du-soir.com a pu retrouver le communiqué original. On peut y lire : “Dans cet essai, comparé au placebo, Pfizer n’a observé des réductions de risque qu’à hauteur de 32% et 37% chez les adultes à qui le Paxlovid a été administré pendant 5 ou 10 jours”.

Et le communiqué de poursuivre : “ces résultats n’ont pas été statistiquement importants et donc, le premier objectif qui était de réduire l’infection chez les adultes exposés au virus en famille n’a pas été atteint”. Pfizer parle d’un essai clinique auquel ont pris part 3 500 patients, tous traités avec le médicament Paxlovid.

Réagissant à cette publication, Albert Bourla, PDG de Pfizer, ne cache pas sa déception. “Bien que nous soyons déçus de cette étude, ces résultats n’ont pas d’impact sur la forte efficacité ainsi que sur les données fiables que nous avons observées lors de notre premier essai”. Bourla se félicite tout de même qu’il y ait toujours une forte demande de Paxlovid à travers le monde.

Mais, après cet aveu d’échec, la question à se poser est celle de savoir si Pfizer va rembourser les Etats qui ont commandé des centaines, voire des millions de boîtes de ce médicament approuvé par l’OMS. En effet, rien qu’aux Etats-Unis, l’administration Biden avait débloqué en 2021 la somme de 5,3 milliards de dollars pour commander 10 millions de boîtes de Paxlovid.

Ce 26 avril, il a été révélé par plusieurs médias américains, dont CNN, que l’administration Biden a passé une nouvelle commande de 20 millions de boîtes du même médicament. Et les Etats-Unis ne sont pas les seuls à avoir injecté des milliards de dollars dans les caisses du géant pharmaceutique.

La France aussi en a commandé des centaines de milliers de doses. Il faut dire que dans ce pays, dirigé par Emmanuel Macron, l’Etat a passé une commande 500 000 boîtes de Paxlovid. Pourtant, en mars 2022, il a été révélé dans la presse que seuls 3 500 patients en ont bénéficié.

En Espagne, le gouvernement socialiste, dirigé par Pedro Sanchez, a également commandé des centaines de milliers de boîtes du médicament de Pfizer. C’est du moins la révélation faite, le 08 février dernier, par le média espagnol, Redaccion Médica, qui avait révélé que Madrid avait débloqué 253,4 millions d’euros.

Si pour le moment, il est difficile de donner des chiffres sur les profits engrangés par Pfizer dans la vente de ce médicament, les bénéfices récoltés jusqu’ici sont estimés à environ à environ 17 milliards d’euros, d’après le journal Le Monde qui, dans un article publié le 22 janvier 2022, nous apprenait ceci : “le cabinet Airfinity évalue à 19,5 milliards de dollars (17,2 milliards d’euros) le gain potentiel de Pfizer en 2022 avec les ventes de son produit (Paxlovid, ndlr). Plus d’une douzaine de contrats ont déjà été paraphés, pour un total de doses avoisinant les 27 millions”.


- Source : Le Courrier du Soir

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé