www.zejournal.mobi
Dimanche, 26 Juin 2022

Un programme de 8 ans de la CIA a aidé à provoquer l’invasion russe : Rapport

Auteur : Dave DeCamp | Editeur : Walt | Vendredi, 18 Mars 2022 - 17h06

Les paramilitaires de la CIA formaient les forces ukrainiennes sur les lignes de front de la guerre du Donbass contre les séparatistes soutenus par la Russie depuis 2014 et n’ont été retirés par l’administration Biden que le mois derniera rapporté Yahoo News mercredi, citant d’anciens responsables américains.

La CIA a d’abord envoyé un petit nombre de paramilitaires dans l’est de l’Ukraine lorsque la guerre a éclaté en 2014, déclenchée par un coup d’État soutenu par les États-Unis à Kiev et par les séparatistes du Donbass qui ont déclaré leur indépendance du gouvernement issu du coup d’État.

Dans le cadre de cette formation, les paramilitaires de la CIA ont enseigné aux forces ukrainiennes les techniques de tir d’élite, le maniement des missiles antichars Javelin fournis par les États-Unis et la manière d’éviter d’être repéré sur le champ de bataille en utilisant des communications secrètes et d’autres moyens. Les anciens fonctionnaires ont déclaré qu’au début, la CIA avait été surprise par les capacités de la Russie et des séparatistes par rapport aux adversaires des États-Unis au Moyen-Orient.

L’armée américaine a organisé des programmes de formation similaires pour les forces ukrainiennes en Ukraine occidentale, qui ont été reconnus publiquement. En janvier, Yahoo News a révélé que la CIA avait également organisé un programme de formation basé aux États-Unis pour les forces ukrainiennes. Un ancien responsable de la CIA a déclaré que le programme américain formait « une insurrection » et apprenait aux Ukrainiens à « tuer des Russes ».

Le programme secret de la CIA dans l’est de l’Ukraine était beaucoup plus provocateur que les autres programmes de formation, car il signifiait essentiellement que les États-Unis étaient impliqués dans une guerre par procuration à la frontière de la Russie. Les anciens responsables ont déclaré à Yahoo News qu’au cours de la première année de l’administration Trump, les responsables de la sécurité nationale ont examiné le programme, qui avait commencé sous l’administration Obama.

Les paramilitaires de la CIA étaient chargés de conseiller et de former, mais pas de participer aux combats. Les responsables de l’administration Trump craignaient que les pouvoirs soient trop larges et que la mission soit trop ambiguë. Un ancien fonctionnaire a déclaré que les questions qui ont été posées comprenaient : « Jusqu’où pouvez-vous aller avec les autorités d’action secrète existantes ? Si, Dieu nous en préserve, ils ont tiré sur des Russes, cela pose-t-il un problème ? Avez-vous besoin d’autorités spéciales pour cela ? »

L’ancien fonctionnaire a déclaré que l’administration Trump a discuté de ce que pourraient être les lignes rouges de la Russie et a déterminé que le soutien américain aux forces ukrainiennes se situait dans des limites historiquement acceptables. « Il y avait une école de pensée selon laquelle les Russes parlaient le bon vieux langage de la guerre par procuration », a déclaré le fonctionnaire.

Malgré les inquiétudes, le programme secret s’est poursuivi pendant des années, jusqu’en février. Les anciens fonctionnaires ont déclaré que lorsque l’invasion russe est devenue « de plus en plus préoccupante », l’administration Biden a retiré tout le personnel de la CIA d’Ukraine, y compris les paramilitaires. Un ancien fonctionnaire a déclaré que l’administration Biden était « terrifiée à l’idée que des personnes, même clandestines, se trouvent sur la ligne de front ».

Bien qu’il soit difficile de savoir à quoi ressemble la situation militaire en Ukraine, les États-Unis affirment que l’Ukraine oppose une résistance bien plus féroce que celle à laquelle la Russie s’attendait. Les anciens responsables qui ont parlé à Yahoo News ont suggéré que la résistance était en partie due au programme de formation de la CIA. Les États-Unis continuent d’alimenter les combats, le président Biden ayant déjà promis une nouvelle aide militaire de plus d’un milliard de dollars à l’Ukraine depuis le début de l’invasion.

Traduction par Aube Digitale

***

Trois instructeurs US tués dans le Donbass

La République populaire de Donestk a annoncé avoir, lors de bataille de Marïnka, tué trois instructeurs états-uniens, le capitaine Michael Hawker, le lieutenant Logan Shrum et le lieutenant Cruz Toblin. Il a été possible de les identifier en fouillant leurs paquetages.

En décembre 2021, le Pentagone avait envoyé des instructeurs en Ukraine pour enseigner des « méthodes de combat non-traditionnelles ». Officiellement, il les avait retirés au début du conflit.

Source: Réseau Voltaire


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé