www.zejournal.mobi
Dimanche, 14 Août 2022

Les Straussiens veulent transformer le conflit ukrainien en guerre de religion

Auteur : Réseau Voltaire | Editeur : Walt | Mercredi, 16 Mars 2022 - 18h13

En marge du sommet sino-américain de Rome, le 15 mars 2022, les États-Unis ont exercé de très fortes pressions sur le Saint-Siège. Ils entendent transformer le conflit en Ukraine en guerre de religion.

Les Straussiens [1], ont imaginé, avec Bernard Lewis sous la présidence de George H. Bush (le père), de mobiliser les musulmans contre la Russie. Cette stratégie délibérée fut présentée ultérieurement par l’assistant de Lewis, Samuel Huntington, comme une fatalité : le clash des civilisations.

Cependant, cette stratégie qui fut mise en œuvre en Bosnie-Herzégovine, puis en Tchétchénie, est inopérante en Ukraine où les deux camps sont chrétiens. Les Straussiens veulent donc faire ressurgir le clivage catholiques/orthodoxes. À cette fin, ils entendent réactiver la théologie développée autour des visions de Fatima.

Durant les années trente et la Seconde Guerre mondiale, le « nationaliste » anti-slave et antisémite Stepan Bandera était uniate, c’est-à-dire gréco-catholique, il célébrait un rite orthodoxe tout en étant affilé à Rome.

Il y a trois ans, les Straussiens ont fait exploser l’Église orthodoxe ukrainienne en créant une Église orthodoxe (autocéphale) ukrainienne, non pas reconnue par le patriarche de Moscou, mais par celui de Constantinople. [2]

En 1917, durant la Première Guerre mondiale et juste après la révolution russe, trois voyants portugais dirent avoir reçu un message de la vierge Marie. Elle leur aurait dit :

« Vous avez vu l’enfer où vont les âmes des pauvres pécheurs. Pour les sauver, Dieu veut établir dans le monde la dévotion de mon Cœur Immaculé. (...) La guerre va finir, mais si l’on ne cesse d’offenser Dieu, sous le règne de Pie XI commencera une pire encore. Quand vous verrez une nuit illuminée par une lumière inconnue, sachez que c’est le grand signe que Dieu vous donne qu’il va punir le monde de ses crimes, par le moyen de la guerre, de la famine et des persécutions contre l’Église et le Saint-Père. Pour empêcher cela, je viendrai demander la consécration de la Russie à mon Cœur immaculé et la communion réparatrice des premiers samedis du mois. Si l’on écoute mes demandes, la Russie se convertira et l’on aura la paix ; sinon, elle répandra ses erreurs à travers le monde, provoquant des guerres et des persécutions contre l’Église. Les bons seront martyrisés, le Saint-Père aura beaucoup à souffrir, plusieurs nations seront anéanties. À la fin mon Cœur Immaculé triomphera. Le Saint-Père me consacrera la Russie qui se convertira, et il sera donné au monde un certain temps de paix ».

Le 24 mars 2022, le président Joe Biden viendra en Europe pour présider un sommet spécial des chefs d’État et de gouvernement de l’Alliance atlantique contre la Russie.

Le pape François, consacrera l’Ukraine et la Russie au Cœur immaculé de Marie, le lendemain 25 mars à 17h (12h, heure de Washington ; 18h, heure de Kiev ; 19h, heure de Moscou), selon les vœux des voyants de Fatima. La Russie sera présentée, selon le message de Fatima, comme le fauteur de trouble. Lutter contre elle deviendra un devoir religieux pour les catholiques.

Les croyants qui participent à des guerres de religion perdent toute capacité de raisonner et font preuve d’une détermination et d’une cruauté sans égale. Depuis vingt ans, le monde musulman en fait les frais. Le monde chrétien s’apprête à le suivre.

Notes:

[1] « Vladimir Poutine déclare la guerre aux Straussiens », par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 5 mars 2022.

[2] « Washington prêt à faire exploser l’Église orthodoxe », Réseau Voltaire, 25 septembre 2018.


- Source : Réseau Voltaire

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé