www.zejournal.mobi
Mercredi, 10 Août 2022

Les dépôts en yuan grimpent en flèche dans les banques russes après la coupure de SWIFT

Auteur : AubeDigitale | Editeur : Walt | Lundi, 14 Mars 2022 - 18h19

Alors que la Russie est désormais officiellement coupée du dollar et de l’euro, la banque russe VTB constate une augmentation des dépôts en yuans chinois, attirés par les taux d’intérêt nettement plus élevés proposés par la banque, Poutine se tournant vers les pays « amis ».

La banque d’État propose un compte d’épargne en yuan chinois avec un taux d’intérêt maximal de 8 %, saluant cette monnaie comme « l’une des options les plus abordables et les plus prometteuses pour investir des fonds » après que le pays a été frappé par des sanctions occidentales.

Pour situer le contexte, le taux de dépôt à trois mois est de 8 % en dollars et de 7 % en euros, tandis que le taux à six mois pour les dépôts en roubles est de 21 %, selon la VTB.

Les clients existants seraient en mesure d’ouvrir des dépôts à distance sur VTB Online avec un montant minimum de 100 yuans (16 dollars). Dans les agences de la VTB, ils peuvent déposer un minimum de 500 yuans. VTB a également déclaré qu’au cours de la semaine dernière, les clients ont placé plus de 2 000 milliards de roubles (15 milliards de dollars) dans des produits d’épargne traditionnels.

« Certaines banques russes ne peuvent pas avoir accès à d’autres devises, alors le yuan est probablement la meilleure autre alternative », a déclaré à Bloomberg Khoon Goh, responsable de la recherche sur l’Asie à l’Australia & New Zealand Banking Group.

« Pourtant, le moyen le plus facile pour la Russie de se procurer des yuans serait de recevoir des yuans par le biais de transactions. Les clients des banques russes qui sont des exportateurs pourraient vendre à la Chine et recevoir des renminbi en paiement ».

Comme le rapporte The Telegraph, cette décision intervient quelques jours après qu’il soit apparu qu’une série de prêteurs russes, dont la Sberbank et l’Alfa Bank, prévoyaient d’utiliser le système chinois UnionPay pour fournir des cartes bancaires à leurs clients, après le boycott de la Russie par Visa et Mastercard en réponse à son invasion de l’Ukraine.

UnionPay est le principal gestionnaire de paiements en Chine, mais sa part de marché est faible en dehors de la deuxième plus grande économie du monde.


- Source : AubeDigitale

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé