www.zejournal.mobi
Vendredi, 19 Août 2022

Le Pakistan affirme que l’essai de la médecine traditionnelle chinoise pour le COVID-19 a été couronné de succès

Auteur : Reuters (Royaume-uni) | Editeur : Walt | Mercredi, 19 Janv. 2022 - 17h20

Les autorités sanitaires pakistanaises ont annoncé lundi l’achèvement d’un essai clinique réussi d’un médicament traditionnel chinois à base de plantes pour le traitement du COVID-19, alors que le pays d’Asie du Sud entre dans une cinquième vague de la pandémie menée par le variant Omicron.

Le médicament chinois, Jinhua Qinggan Granules (JHQG) fabriqué par Juxiechang (Beijing) pharmaceutical Co Ltd, est déjà utilisé dans le traitement des patients atteints du COVID-19 en Chine.

« Comme il a été testé sur des patients présentant différentes variantes du COVID-19, nous nous attendons à ce qu’il soit efficace sur Omicron comme sur les autres variants », a déclaré à la presse le professeur Iqbal Chaudhry, directeur de l’International Center for Chemical and Biological Science (ICCBS) où les essais ont été menés.

Les essais ont été menés sur 300 patients qui ont été traités à domicile, et seraient efficaces sur les cas légers à modérés de COVID-19, a déclaré à la presse le Dr Raza Shah, investigateur principal des essais, ajoutant que le taux d’efficacité était d’environ 82,67%.

Les essais ont été approuvés par l’Autorité de réglementation des médicaments du Pakistan.

Le Pakistan a signalé 4 340 cas de COVID-19 lundi, soit le chiffre le plus élevé enregistré en trois mois sur une période de 24 heures. Karachi, la plus grande ville du pays, a enregistré un taux de positivité – le pourcentage de tests revenant positifs – de 39,39 % pendant le week-end, le plus élevé à ce jour.

« Au cours des sept derniers jours, le nombre de cas de COVID au Pakistan a augmenté de 170 %, tandis que le nombre de décès a également augmenté de 62 % », a déclaré le Centre national de commandement des opérations (NCOC), qui supervise la réponse à la pandémie, dans un tweet lundi.

Photo d'illustration: Une pharmacienne chinoise remplit une ordonnance de plantes médicinales chinoises dans un magasin de plantes médicinales à Pékin, le 7 août 2000.

Traduit par Anguille sous roche


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé