www.zejournal.mobi
Jeudi, 26 Mai 2022

Une étude révèle que les composés du cannabis empêchent le COVID-19 de pénétrer dans les cellules humaines

Auteur : AubeDigitale | Editeur : Walt | Vendredi, 14 Janv. 2022 - 18h48

Une nouvelle étude a révélé que des composés du cannabis, l’acide cannabigérolique (CBGA) et l’acide cannabidiolique (CBDA), peuvent empêcher l’entrée cellulaire du COVID-19 et de ses variants émergents d’infecter les cellules humaines.

Richard van Breemen, du Global Hemp Innovation Center du College of Pharmacy et du Linus Pauling Institute de l’Oregon State, a découvert que la paire d’acides cannabinoïdes (CBGA et CBDA) se lie à la protéine spike du COVID-19, bloquant ainsi l’étape critique dont le virus a besoin pour infecter les humains.

« Notre recherche a montré que les composés du chanvre étaient aussi efficaces contre les variantes du SARS-CoV-2, y compris la variante B.1.1.7, qui a été détectée pour la première fois au Royaume-Uni, et la variante B.1.351, détectée pour la première fois en Afrique du Sud », a déclaré van Breemen.

« Ces cannabinoïdes, isolés ou contenus dans des extraits de chanvre, ont le potentiel de prévenir et de traiter l’infection par le SARS-CoV-2.

« Le CBDA et le CBGA sont produits par la plante de chanvre comme précurseurs du CBD et du CBG, qui sont familiers à de nombreux consommateurs. Cependant, ils sont différents des acides et ne sont pas contenus dans les produits du chanvre », a-t-il précisé.

N’envisagez pas de rouler un joint ou de remplir un bang de cannabis comme le feraient Cheech & Chong, mais, selon les chercheurs, « ces composés peuvent être pris par voie orale et ont une longue histoire d’utilisation sûre chez l’homme ».

« Le bénéfice pour prévenir l’infection virale des cellules doit provenir des acides cannabinoïdes, qui sont sensibles à la chaleur et ne doivent pas être fumés, ou cela les convertirait en CBD et ainsi de suite », a déclaré van Breemen. « Donc cela ne fonctionnerait pas pour l’effet antiviral ».

Les résultats ont été publiés lundi dans le Journal of Natural Products.

Outre le cannabis, d’autres produits thérapeutiques peuvent aider les gens à combattre l’infection. Hier encore, Project Veritas a divulgué des documents militaires qui montrent que la DARPA soutient l’Ivermectine comme traitement du COVID.


- Source : AubeDigitale

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé