www.zejournal.mobi
Jeudi, 26 Mai 2022

Pfizer oblige Big Tech à supprimer une vidéo dans laquelle le PDG admet que les vaccins offrent une « protection limitée »

Auteur : ASR | Editeur : Walt | Vendredi, 14 Janv. 2022 - 18h16

Pfizer a commencé à ordonner discrètement aux sociétés de médias sociaux de supprimer une vidéo dans laquelle son PDG admet que ses vaccins offrent une « protection limitée » contre le virus.

Lors d’un récent entretien avec Anjalee Khemlani de Yahoo Finance, le PDG de Pfizer, Albert Bourla, a fait l’aveu suivant, qui fait l’effet d’une bombe :

« Donc – et nous savons que les deux doses du vaccin offrent une protection très limitée, voire nulle. Les trois doses, avec le rappel, offrent une protection raisonnable contre les hospitalisations et les décès – et, encore une fois, c’est, je pense, très bien – et une protection moindre contre l’infection. »

Thelibertydaily.com rapporte : Ce lapsus avait pour but d’inciter plus de gens à faire les piqûres de rappel, mais en se répandant sur les médias sociaux, il a eu l’effet inverse. Ceux qui ont suivi le régime proposé par Big Pharma et promu par notre gouvernement ont commencé à poser des questions sur l’efficacité réelle des médicaments qu’ils ont injectés dans leur corps. Pendant ce temps, ceux qui font partie de la redoutable foule des « anti-vax » soulignaient l’idiotie de cette admission.

Le commentateur sportif et politique Clay Travis a été parmi les nombreuses personnes à partager le clip vidéo. Il affirme avoir été frappé par une demande de droits d’auteur de la part de Pfizer ou de quelqu’un qui lui est associé pour faire retirer la vidéo. 

Pfizer a déposé une plainte pour violation des droits d’auteur afin de retirer les commentaires vidéo de son PDG selon lesquels deux doses de son vaccin contre le covid offrent « une protection limitée, voire nulle ». C’est fou.

Lorsque le fait d’admettre la vérité est si préjudiciable que vous devez l’étouffer avant que plus de gens ne l’entendent, qu’est-ce que cela dit de votre programme ? Ceux qui défendent encore les profits de Pfizer et de Big Pharma en répétant leurs mensonges doivent se réveiller immédiatement.


- Source : ASR

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé