www.zejournal.mobi
Mardi, 18 Janv. 2022

Selon une étude israélienne, les risques associés au Covid ont plus que doublé 90 jours après la deuxième injection de Pfizer

Auteur : AubeDigitale | Editeur : Walt | Mardi, 30 Nov. 2021 - 19h15

Selon une étude israélienne, le risque d’infection par le covid-19 fait plus que doubler 90 jours après la deuxième dose du vaccin Pfizer.

L’étude a porté sur 80 000 adultes qui avaient été vaccinés avec le vaccin Pfizer-BioNTech.

Des chercheurs des services de santé Leumit en Israël et des National Institutes of Health (NIH) des États-Unis ont constaté que le risque de contracter le virus avait plus que doublé et continuait d’augmenter jusqu’à six mois après.

Ils affirment désormais que des injections de rappel sont nécessaires pour maintenir une protection à long terme contre le covid.

C’est ce que rapporte le Daily Mail : De plus, le pourcentage de tests revenant positifs pour le COVID-19 a quadruplé, passant de 2,4 % au moins 90 jours plus tard à 10,6 % au moins 150 jours plus tard.

Cette découverte apporte des preuves supplémentaires que, bien que le vaccin Pfizer offre une forte protection au cours des premières semaines, des rappels sont probablement nécessaires pour maintenir une protection à long terme contre le Covid.

Israël a été l’un des premiers pays à déployer l’utilisation du vaccin anti Covid de Pfizer en décembre 2020 et les États-Unis n’étaient pas loin derrière.

Le pays du Moyen-Orient a connu une résurgence des cas en septembre, tandis que les infections augmentent maintenant de façon insidieuse aux États-Unis.

Cela a conduit de nombreux experts à craindre que l’immunité conférée par le schéma standard à deux doses s’estompe avec le temps.

Les chercheurs affirment que la détermination du risque d’infection au fur et à mesure que le temps s’écoule depuis la deuxième dose peut fournir des informations importantes sur le moment optimal pour administrer une troisième dose.

Pour l’étude, publiée dans The BMJ, l’équipe a examiné les dossiers médicaux électroniques de 80 057 adultes en Israël.

Tous les adultes avaient été totalement vaccinés avec le vaccin Pfizer et ne présentaient aucun antécédent d’infection antérieure par le COVID-19.


- Source : AubeDigitale

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé