www.zejournal.mobi
Dimanche, 05 Déc. 2021

Une étudiante du Wyoming âgée de 16 ans menottée et arrêtée pour avoir refusé de porter un masque

Auteur : RT (Russie) | Editeur : Walt | Mardi, 12 Oct. 2021 - 15h30

Une école du Wyoming a été verrouillée mardi parce qu’une élève a refusé de porter un masque facial.

L’étudiante, une jeune fille de 16 ans, a été menottée, arrêtée et son école entière a été verrouillée, en raison de son refus de porter un masque facial.

Son arrestation a, à juste titre, suscité l’indignation de la droite, et les conservateurs ont commencé à contribuer à sa défense juridique.

RT rapporte : Des images vidéo capturées jeudi ont montré que Grace Smith, 16 ans, a rencontré des responsables de l’école et un officier de police lorsqu’elle s’est présentée aux portes de la Laramie High School dans le Wyoming.

Smith avait déjà purgé deux suspensions consécutives pour avoir refusé de porter un masque en classe – conformément aux exigences du conseil scolaire – et a de nouveau tenté d’entrer dans le bâtiment sans masque.

Elle a reçu une amende de 500 dollars de la part d’un officier de police, puis a été menottée et arrêtée lorsqu’elle a refusé de quitter volontairement l’école. Alors que Smith refusait de partir, un haut-parleur a annoncé aux élèves que « nous sommes confinés, veuillez rester dans vos chambres ». 

On peut entendre l’agent qui a procédé à l’arrestation dire à l’adolescente que le confinement est de sa faute, mais l’adolescente a refusé de quitter le bâtiment jusqu’à ce qu’elle soit emmenée avec des menottes.

Andy Smith, le père de Grace, a déclaré aux médias locaux que la famille avait engagé un avocat pour lutter contre les citations. Plus tard dans la vidéo de l’arrestation de sa fille, Andy Smith déclare au surintendant du district scolaire, Jubal Yennie, que les suspensions « sont tout simplement absurdes pour moi » et « méprisables ».

En attendant, Grace sera expulsée si ses suspensions continuent de s’accumuler, mais l’adolescente n’a pas l’intention de reculer.

« Je grandis dans un pays où je suis censée avoir les droits que Dieu m’a donnés à défendre, et on me les enlève », a-t-elle déclaré au Laramie Boomerang. « Tout le monde a la liberté de porter un masque s’il le souhaite, mais je crois que tout le monde a également le droit de ne pas porter de masque s’il le souhaite. »

La position de Smith contre l’obligation de son école en matière de masques a attiré le soutien des conservateurs à travers le pays.

 

Le père de la jeune fille a lancé un appel de financement participatif et, à la date de samedi, il a recueilli près de 9 000 dollars pour couvrir les frais de justice de sa fille. Son district scolaire doit revoir sa politique en matière de masques la semaine prochaine, mais a déjà déclaré qu’elle ne serait assouplie que lorsque 70 % des habitants du comté d’Albany, où se trouve l’école, seraient vaccinés. Actuellement, le taux de vaccination est de 49 %, selon le Laramie Boomerang.

Traduction par Aube Digitale


- Source : RT (Russie)

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé