www.zejournal.mobi
Lundi, 06 Déc. 2021

YouTube bannit R. Kelly quelques jours après avoir menacé de dénoncer un réseau pédophile à Hollywood

Auteur : AubeDigitale | Editeur : Walt | Samedi, 09 Oct. 2021 - 11h12

YouTube a discrètement mis R. Kelly sur sa liste noire mardi, quelques jours seulement après que le chanteur a promis de dénoncer un réseau pédophile hollywoodien dans le cadre d’un accord de condamnation avec les procureurs.

L’entreprise appartenant à Google a affiché un message d’erreur aux utilisateurs qui tentaient de se tenir au courant des activités de R. Kelly.

« Ce compte a été résilié pour violation des conditions d’utilisation de YouTube », peut-on lire dans le message affiché lorsque l’on tente d’accéder au contenu publié par R. Kelly.

Selon un porte-parole de YouTube, les vidéos ou les chaînes peuvent être supprimées si le créateur « participe à des abus ou à de la violence, fait preuve de cruauté ou participe à un comportement frauduleux ou trompeur entraînant des préjudices dans le monde réel ».

« Les actions flagrantes commises par R. Kelly justifient des sanctions allant au-delà des mesures d’application standard en raison d’un potentiel de préjudice généralisé », a écrit Nicole Alston, responsable juridique de YouTube, dans un mémo adressé aux employés. « En fin de compte, nous prenons cette mesure pour protéger nos utilisateurs, à l’instar d’autres plateformes ».

Selon un ami de R. Kelly, le chanteur et son équipe de direction « collaborent avec les [agents] fédéraux pour réduire sa peine de prison. Il fournira des preuves contre d’autres célébrités qui étaient pédo**iles, et ils réduiront sa peine ».

Rollingstone.com rapporte : R. Kelly n’a pas été entièrement supprimé de YouTube : Des vidéos non officielles de sa musique téléchargées par des fans subsistent sur le site, les films Trapped in the Closet de Kelly sont disponibles à l’achat sur YouTube, et la chaîne « R. Kelly – Topic » – les pages « Topic » sont une sorte d’entrepôt autogénéré souvent téléchargé par les maisons de disques ou les éditeurs de musique – contient encore plus de 1 000 chansons de Kelly. Toutefois, YouTube n’a pas l’intention de « mettre fin » à la chaîne « R. Kelly – Topic ». (De même, la page « Gary Glitter – Topic » existe toujours sur YouTube malgré les antécédents du rockeur emprisonné en matière d’abus sexuels sur des enfants).

Dans une déclaration à Rolling Stone, YouTube a indiqué qu’il était interdit à R. Kelly d’utiliser, de posséder ou de créer des chaînes sur le service ; cependant, les utilisateurs peuvent toujours télécharger sa musique sur le site, et YouTube Music hébergera toujours le catalogue musical de R. Kelly.


- Source : AubeDigitale

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé