www.zejournal.mobi
Dimanche, 05 Déc. 2021

Veritas enregistre des scientifiques de Pfizer : « Vos anticorps sont probablement meilleurs que le vaccin » après une infection (Vidéo)

Auteur : ZeroHedge (Etats-Unis) | Editeur : Walt | Mardi, 05 Oct. 2021 - 15h13

Trois scientifiques de Pfizer ont été enregistrés sur une vidéo d’infiltration par Project Veritas dans le dernier volet de leur série « Covid-19 Vaccine Exposed ».

Dans une vidéo de 10 minutes publiée lundi soir, les trois scientifiques ont convenu séparément que les anticorps naturels produits à la suite d’une infection par le Covid-19 sont supérieurs au vaccin.

« Lorsque quelqu’un est naturellement immunisé – comme s’il avait reçu le COVID – il a probablement plus d’anticorps contre le virus… Lorsque vous attrapez le virus, vous allez commencer à produire des anticorps contre plusieurs parties du virus… Donc, vos anticorps sont probablement meilleurs à ce moment-là que la vaccination [COVID] », a déclaré le scientifique Nick Karl. « La ville [de New York] a besoin de cartes de vaccination et de tout le reste. Il s’agit simplement de rendre les choses si peu pratiques pour les personnes non vaccinées qu’elles en viennent à se dire : ‘Au diable. Je vais me faire vacciner.’ Vous voyez ? » a-t-il ajouté.

Regardez :

Il convient de noter qu’une étude israélienne préimprimée, rapportée par Science Magazine à la fin du mois d’août, a révélé que l’immunité naturelle après la guérison du Covid-19 offre une bien meilleure protection contre le variant delta que les vaccins.

Un autre employé de Pfizer, Chris Croce, scientifique associé principal, s’est fait l’écho de Karl en déclarant que les personnes qui ont acquis une immunité naturelle sont « probablement plus » protégées que les personnes vaccinées.

Journaliste de Veritas : « Donc, je suis bien protégée [par des anticorps] ? »

Chris Croce, scientifique associé principal chez Pfizer : « Oui. »

Journaliste de Veritas : « Autant que le vaccin ? »

Croce : « Probablement plus. »

Journaliste de Veritas : « Comment ça ? Genre, à quel point ? »

Croce : « Vous êtes probablement protégée plus longtemps puisqu’il y a eu une réponse naturelle. »

M. Croce conseille ensuite à la journaliste infiltrée de Veritas d’« attendre » pour se faire vacciner jusqu’à ce que son immunité naturelle s’affaiblisse, car elle a déjà eu Covid-19.

Un troisième scientifique de Pfizer, Rahul Khandke, a déclaré que Pfizer faisait pression sur ses employés pour qu’ils dissimulent les informations négatives au public.

« Nous sommes élevés et on nous apprend à dire que le vaccin est plus sûr que le COVID. Honnêtement, nous avons dû faire tellement de séminaires sur ce sujet. Vous n’avez pas idée. Nous avons dû nous asseoir pendant des heures et des heures et écouter des gens qui nous disaient : « Vous ne pouvez pas parler de ça en public », a déclaré Khandke, qui est également d’accord sur les anticorps.

« Si vous avez accumulé des anticorps [COVID], vous devriez être en mesure de prouver que vous les avez accumulés », a-t-il déclaré.

Croce, quant à lui, a reconnu que Pfizer mène des tests pour déterminer si son vaccin provoque une myocardite chez des individus plus jeunes.

« Donc, oui, nous faisons, nous venons d’envoyer, comme, 3.000 échantillons de patients pour être testés pour, comme, des niveaux élevés de troponine (pour détecter les crises cardiaques) pour voir si c’est basé sur le vaccin – ou ainsi… »

Qu’arrivera-t-il à ces diseurs de vérité qui ont décidé d’être extrêmement francs avec une journaliste de Project Veritas ?

Traduit par Anguille sous roche


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé