www.zejournal.mobi
Dimanche, 05 Déc. 2021

Ancien patron de la FDA : la règle de distanciation sociale de 1,5 à 2 mètres était un ramassis de conneries

Auteur : ASR | Editeur : Walt | Mercredi, 22 Sept. 2021 - 15h12

Scott Gottlieb, l’ancien commissaire de la Food and Drug Administration (FDA), a témoigné que la règle de la distance sociale de 1,5 à 2 mètres était en fait « arbitraire en soi » et a admis que « personne au gouvernement ne sait d’où elle vient ». 

En d’autres termes, nos dirigeants savaient que ces règles étaient un ramassis de conneries, mais ils nous les ont quand même imposées.

Au cours d’une interview sur Face the Nation lundi, Gottlieb a discuté des règles et des risques au début de la pandémie, expliquant que l’administration Trump a déplacé son attention sur l’impact dévastateur que les confinements et les règles auraient sur l’économie et les enfants.

« Mon point de vue est qu’ils ont été vendus sur l’idée que vous n’alliez pas être en mesure de vraiment affecter la propagation et que tout ce que vous avez fait allait juste avoir tellement de répercussions en termes d’impact sur les enfants qui pourraient ne pas être à l’école. L’impact sur l’économie, que les coûts étaient pires que la maladie », a-t-il déclaré à l’animatrice Margaret Brennan, expliquant que les écoles étaient un « exemple parfait du manque d’efficacité de l’élaboration des politiques ».

« Donc la seule raison pour laquelle la plupart des écoles sont restées fermées, c’est parce que les CDC (Centres de contrôle et de prévention des maladies) leur disaient qu’il fallait garder les enfants à 1,5 à 2 mètres de distance », a-t-il ajouté.

« Si- si les CDC avaient dit que vous ne pouvez que- vous devez garder les enfants à un mètre de distance, alors beaucoup d’écoles auraient pu ouvrir ».

« Et en fait, lorsque l’administration Biden a voulu ouvrir les écoles au printemps, au printemps dernier, ils ont obtenu que les CDC modifient cette orientation de deux mètres à un mètre », a déclaré Gottlieb, admettant que l’orientation originale était « arbitraire » et avait des origines inconnues.

« Les deux mètres étaient arbitraires en soi, personne ne sait d’où ils venaient », a-t-il poursuivi.

« La recommandation initiale que les CDC ont apportée à la Maison Blanche, et j’en parle, était de 3 mètres, et une personne nommée politiquement à la Maison Blanche a dit que nous ne pouvions pas recommander 3 mètres ».

« Personne ne peut mesurer 3 mètres. C’est inopérable. La société s’arrêtera. Donc le compromis était d’environ 2 mètres. Maintenant, imaginez si ce détail avait fuité. Tout le monde aurait dit que c’est la Maison Blanche qui interfère politiquement avec le jugement des CDC », a-t-il poursuivi :

Les CDC ont dit 3 mètres, cela devrait être 3 mètres, mais 3 mètres n’étaient pas plus sûr que 2 mètres et sont finalement devenus 2 mètres. Mais quand il est devenu à 1 mètre, la décision des CDC de finalement le réviser de 2 à 1 mètre était une étude qu’ils avaient menée l’automne précédent. Ils l’ont donc changé au printemps. Ils avaient fait une étude à l’automne où ils ont montré que si vous avez deux individus masqués, deux personnes portant des masques, le risque de transmission est réduit de 70 % avec des masques si vous êtes à 1 mètre l’un de l’autre. Alors ils ont dit sur la base de cela, nous pouvons maintenant juger qu’un mètre est une distance appropriée. Ce qui soulève la question s’ils ont eu ce résultat d’étude à l’automne ? Pourquoi n’ont-ils pas modifié les conseils à l’automne ? Pourquoi ont-ils attendu le printemps ?

Breitbart.com rapporte : Ces décisions, a-t-il ajouté, sapent facilement la confiance des Américains dans les conseils des responsables de la santé publique.

« C’est ainsi que toute cette affaire semble arbitraire et non fondée sur la science. Nous parlons donc d’un processus très prudent, fondé sur la science, et ces anecdotes sont exposées, et c’est là que les Américains commencent à perdre confiance dans la façon dont les décisions ont été prises », a-t-il ajouté.

Regardez :

Le guide des CDC pour la prévention du coronavirus dans les écoles, dont la dernière mise à jour date du 5 août 2021, indique désormais que les écoles doivent « maintenir une distance physique d’au moins 1 mètre entre les élèves dans les salles de classe afin de réduire le risque de transmission ».


- Source : ASR

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé