www.zejournal.mobi
Dimanche, 18 Avr. 2021

Ordres médicaux : nous appelons les soignants à se vacciner, pas à soigner

Auteur : Jacqueline | Editeur : Walt | Mardi, 09 Mars 2021 - 09h33

Les ordres des professions médicales s’attaquent à leurs adhérents par une tribune dans le JDD du 7 mars. Ils menacent les praticiens de faute déontologique, s’ils ne se vaccinent pas. Les soignants sont pourtant les mieux placés pour connaître le risque et l’inutilité de vaccins expérimentaux trop vite mis sur le marché. Il ne s’agit certes que d’une première sommation, mais ceux qui n’obéiront pas risquent de se voir retirer le droit d’exercer.

L’Ordre des Médecins interdit de soigner

De plus, au mépris du code de santé publique et du serment d’Hippocrate, l’Ordre des Médecins, menace ceux qui veulent soigner leurs malades du Covid.

Ainsi plainte est-elle portée contre les Prs Raoult, Perronne, Joyeux et les Drs Delépine, Zeller et Rezeau-Frantz.

Le vaccin, ça peut rapporter gros !

L’interdiction de soigner le Covid sous la pression des ministres de la Santé et avec la complicité de l’Ordre des Médecins a-t-elle été prise afin de promouvoir un vaccin miracle ?

Les conflits d’intérêts, relevés par la Cour des Comptes, entre l’Ordre des Médecins et les laboratoires ne sont que pure coïncidence. Aucun rapport avec la tribune du JDD, bande de complotistes !

La corruption de l’Ordre des Médecins est de notoriété publique

L’Ordre des Médecins est mal placé pour donner des leçons de déontologie. La Cour des Comptes l’analyse comme une institution corrompue. « Approximations, manques, erreurs » et même « écritures délibérément faussées », le pré-rapport de la Cour des Comptes cité par Le Canard Enchaîné étrille la comptabilité de l’Ordre qu’elle juge « insincère ». Elle met en cause au passage l’aménagement en 2016 du nouveau siège de la rue Léon-Jost à Paris qui aurait coûté presque le double du devis initial (8,8 millions d’euros contre 4,9 annoncés).

L’Ordre des chirurgiens-dentistes est en plein conflits d’intérêts

L’Ordre des chirurgiens-dentistes est également signataire. Il a d’ailleurs beaucoup de traits communs avec celui des médecins :

« Conflits d’intérêts, défaut de représentativité, cumul des fonctions, gestion financière douteuse, absence de contrôle, archaïsme administratif, cadeaux, voyages et primes injustifiés… L’Ordre national des chirurgiens-dentistes concentre toutes les recettes d’une cuisine opaque entre amis de longue date, alerte le rapport annuel de la Cour des Comptes. Le tout au mépris de la déontologie, des professionnels et de sa mission de service public ».

Les autres ordres sont peut-être plus honnêtes dans leur gestion, sait-on jamais !

Les vaccins, si vous n’en voulez pas, vous en aurez quand même

On assiste avec cette injonction moralisatrice des Ordres aux ordres des laboratoires à la création d’un marché captif, une vente forcée. Rien à voir avec la santé ou la morale. Du capitalisme pur et dur avec un brin de morale « citoyenne » pour les moutons.


- Source : Le Média en 4-4-2

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé