www.zejournal.mobi
Samedi, 27 Févr. 2021

Gibraltar - Pfizer: 16 morts en un an sans vaccin, 36 morts en 10 jours avec vaccin

Auteur : Alexander Doyle | Editeur : Walt | Mercredi, 27 Janv. 2021 - 04h08

Que se passe-t-il sur le rocher ?

Gibraltar est une colonie britannique à la pointe sud de la péninsule ibérique rattachée à l'Espagne. Sa population est d'un peu plus de 30 000 personnes. 

Selon un sinistre décompte confirmé par la télévision locale, 53 personnes  sont décédées en seulement 10 jours, ce, immédiatement après le début de la vaccination de masse par l'injection d'ARNm du laboratoire Pfizer.

Sur place, la population parle d'un véritable «massacre».

Mais ces mêmes chaines infos estiment que ces décès sont attribuables au covid-19 et non aux injections.

Cependant, avant vaccination, le rapport sanitaire de GIB (surnom de Gibraltar) indiquait seulement 16 morts liés au covid depuis le début de la pandémie il y a environ un an.

Alors, comment expliquer un tel bond ? Pfizer en cause ?

Ce que l'on sait, c'est que depuis le 9 Janvier, 36 « décès » ont été rapportés en une semaine, jour du début de la vaccination.

Ce qui est intéressant ici, c'est que Gibraltar est une sorte de boîte de Pétri qui doit nous alerter.

Même si le lien est clairement établi entre le vaccination et surmortalité, les médias locaux qui confirment cette hausse surprenante des décès liés au covid semblent vouloir fermer les yeux.

Aujourd'hui, tout va mieux, il n'y a plus de vaccin (avant nouvel arrivage), et il n'y a plus de mort.

Constatons qu'en deux semaines, ce petit coin de paradis est devenu un enfer, passant de la moins touchée à la troisième région la plus touchée au monde par nombre d'habitants. 


- Source : WikiStrike

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé