www.zejournal.mobi
Mardi, 19 Janv. 2021

Un contrôleur du recomptage en Géorgie constate une erreur de 9 626 votes lors du recomptage manuel

Auteur : Ivan Pentchoukov | Editeur : Walt | Jeudi, 19 Nov. 2020 - 08h47

Un contrôleur de recomptage en Géorgie a découvert une erreur de 9 626 votes dans le recomptage manuel dans le comté de DeKalb, selon le président du parti républicain géorgien.

“L’un de nos observateurs a découvert une erreur de 9 626 votes dans le décompte des mains du comté de DeKalb. Un lot a été étiqueté 10 707 pour Biden et 13 pour Trump – une marge improbable même selon les normes de DeKalb. Le compte réel du lot était de 1 081 pour Biden et 13 pour Trump“, a écrit David Shafer sur Twitter le 18 novembre.

“Si cette erreur de comptage n’avait pas été découverte, Biden aurait gagné suffisamment de votes à partir de ce seul lot pour annuler les gains de Trump par rapport à Fayette, Floyd et Walton”, a ajouté Shafer, en faisant référence aux trois comtés de Peach State qui ont découvert des cartes mémoire avec des votes non comptés lundi et mardi.

M. Shafer a déclaré que deux compteurs officiels ont confirmé le mauvais comptage. Les avocats du Parti Républicain ont remis une déclaration sous serment (pdf) sur l’incident au secrétaire d’Etat géorgien et ont demandé une enquête.

Nous étions limités à un observateur pour 10 tables de comptage et nous étions tenus à une certaine distance des tables. On ne peut pas dire ce que nous avons raté dans le cadre de ces restrictions déraisonnables”, a déclaré M. Shafer.

Les comtés de Fayette, Floyd et Walton ont découvert des votes non comptés lundi et mardi, chaque lot favorisant le président Donald Trump. Les votes découverts ont réduit de plus de 1 400 voix l’avance de l’ancien vice-président Joe Biden dans l’État.

La Géorgie a jusqu’à mercredi 23h59 pour terminer le recomptage. L’État doit voter vendredi sur la certification des résultats de l’élection de 2020.

Le recomptage en cours a été initié par le secrétaire d’État géorgien Brad Raffensperger sur la base d’une nouvelle loi qui prévoit l’audit d’une course après chaque élection. La campagne Trump a contesté le processus de recomptage, affirmant qu’il n’a aucun sens s’il n’inclut pas un audit des signatures des électeurs.

Le bureau du secrétaire d’État n’a pas répondu à une demande de commentaires.

Les responsables géorgiens s’interrogent sur le déroulement de l’élection présidentielle dans le plus grand comté de l’État. Les fonctionnaires constatent des problèmes de “négligence dans la gestion” et de “chaîne de responsabilité” dans le comté de Fulton, qui compte environ un million d’habitants et inclut Atlanta, a déclaré Gabriel Sterling, du bureau du secrétaire d’Etat, aux journalistes mardi.

M. Raffensperger a déclaré mardi qu’un audit des machines à voter avait été réalisé sans aucun signe de fraude. La société de test des systèmes de vote Pro V&V a effectué l’audit et “n’a trouvé aucune preuve de falsification des machines”.

La campagne Trump a allégué que les machines à voter et le logiciel de Dominion Voting Systems ont fait passer les votes de Trump à Biden. Dominion a nié ces allégations.

Zachary Stieber a contribué à ce rapport.

Traduit par Aube Digitale

Lire aussi:

La campagne de “Trump” a lancé une procédure pour recompter dans deux comtés du Wisconsin

Josh Hawley affirme avoir des preuves d’une censure coordonnée par Google, Facebook, Twitter


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé