www.zejournal.mobi
Lundi, 08 Mars 2021

L’assemblée nationale va débattre des «dépistage systématique de la COVID19» – «carte vitale biométrique» – «revenu universel» et l’«accès universel au vaccin covid19»

Auteur : Jonathan | Editeur : Walt | Mercredi, 18 Nov. 2020 - 09h18

Pour ceux qui pensent au «grand reset» : L’Assemblée Nationale va débattre en novembre et décembre des sujets qui ne peuvent être tenus hors du regards des français :

  • «Le revenu universel appelé socle citoyen»
  • «La stratégie de dépistage systématique de la covid-19»
  • «La carte vitale biométrique»
  • «L’accès universel, rapide et équitable vaccin contre le covid-19»

Voir l'ordre du jour de l'Assemblée Nationale pour fin novembre début décembre

Est-ce qu’il y aura encore presque 400 députés absents lors de ces débats cruciaux comme lors du vote de prolongation de l’état d’urgence ?

La prorogation de l’état d’urgence sanitaire a été adoptée au parlement le 7 novembre, elle prévoit la prolongation dudit état d’urgence jusqu’au 16 février 2021, et l’instauration d’un «régime transitoire» jusqu’au 1er avril. Exactement 154 députés ont voté pour, et 38 contre. 385 députés étaient tout simplement absents.

Pour rappel, c’est cet état d’urgence et lui seul qui permet au gouvernement Castex/Véran d’imposer la saison 2 du confinement, c’est aussi cet état d’urgence qui permet d’imposer les multiples interdictions, les auto-attestations et autres délicatesses. Sans état d’urgence, pas de confinement.

On rappellera également que selon le site de l’assemblée lui-même : «l’indemnité parlementaire de base est de : 5 623,23 €, l’indemnité de résidence : 168,70 € et l’indemnité de fonction : 1 447,98 €, soit un total de 7 239.91 €.»

Vous en avez assez des mesures absurdes et liberticides ? Assez de l’état d’urgence et des mensonges ? Ecrivez à votre député. Le site de l’assemblée nationale donne l’adresse mail de chacun d’entre eux via un moteur de recherche par commune ou par département.

Cliquez sur le nom du député et vous aurez son adresse email.

En attendant, voici la liste des parlementaires qui ont voté contre la prorogation de l’état d’urgence, suivie de celle des parlementaires qui ont voté pour. Pour la liste des absents, il faudra procéder par élimination.

Ajouts : La France adopte discrètement la reconnaissance faciale :

La France adopte le système de reconnaissance faciale «Alicem», après avoir débouté les adversaires de cette technologie.

Discrètement, la France s’est dotée le 4 novembre d’un système de reconnaissance faciale, Alicem, après le rejet par le Conseil d’Etat d’un recours déposé par l’association de défense des libertés «La Quadrature du Net». Alicem est application pour smartphones, conçue par l’Etat, utilisant la reconnaissance faciale à l’inscription. Ce procédé doit permettre aux internautes de s’identifier avec fiabilité dans leurs démarches en ligne.

Vers une société façon Orwell ?

Cette décision importante engage la République française vers une technologie qui scanne l’identité faciale des individus et offre de grandes possibilités en matière de traçage de leurs faits et gestes. Les défenseurs de ce technologie estiment qu’il est possible de mettre en place des garde-fous légaux et organisationnels pour éviter toute dérive vers une société rappelant les prophéties de Georges Orwell. La mise en service d’Alicem doit intervenir avant la fin de l’année.

Source : 

- http://www.assemblee-nationale.fr/agendas/conference.pdf?refresh=true

- https://www.lesnumeriques.com/vie-du-net/alicem-pourquoi-le-systeme-de-reconnaissance-faciale-de-l-etat-suscite-la-controverse-a142589.html

- https://www.la-clau.net/info/14090/la-france-adopte-discretement-la-reconnaissance-faciale

- https://www.lesechos.fr/economie-france/social/covid-une-campagne-de-vaccination-massive-en-preparation-en-france-1265100


- Source : ExoPortail

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé