www.zejournal.mobi
Lundi, 01 Mars 2021

Silence de la Chine et de la Russie sur la reconnaissance de la victoire de Biden

Auteur : ASR | Editeur : Walt | Mardi, 10 Nov. 2020 - 14h20

Cela fait plus de 72 heures que Joe Biden a été déclaré, dans un consensus des réseaux de médias américains, président élu des États-Unis, et au milieu d’une rafale de messages de félicitations de la part des dirigeants mondiaux, un silence assourdissant règne toujours en Russie et en Chine.

Le Kremlin a indiqué lundi que le président russe Vladimir Poutine a l’intention d’attendre que les résultats soient certifiés par les tribunaux, ce qui ne serait pas avant le 8 décembre au moins, ce qui est également déterminant pour les contestations judiciaires.

 

« Anticipant votre éventuelle question sur les félicitations de Poutine au président américain élu, je tiens à dire ceci : nous considérons qu’il est approprié d’attendre les résultats officiels », a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, lors d’une conférence de presse lundi.

Il a ajouté que M. Poutine souhaite suspendre toute déclaration officielle concernant le prochain président américain jusqu’à ce que les résultats soient officiels, comme l’a résumé Politico dans ses déclarations :

Dans ses commentaires de lundi, Peskov a cité « certaines procédures légales » comme base pour que Poutine ne présente pas ses félicitations à Biden, contrairement à 2016 où le leader russe a rapidement envoyé ses bons voeux à Trump après sa victoire sur Hillary Clinton.

« La différence est assez évidente », a déclaré M. Peskov, selon Interfax. « Vous voyez qu’il y a certaines procédures légales à venir, qui ont été annoncées par le président sortant. C’est la différence. Par conséquent, nous considérons qu’il est correct d’attendre l’annonce officielle ».

Peskov a souligné qu’« il n’y a pas encore de résultats officiels ».

La Chine a entre-temps adopté une position similaire, son ministère des affaires étrangères ayant déclaré lundi avoir « pris note » de la déclaration de victoire de Biden ; pourtant, le président Xi attendra que « les lois et procédures américaines » soient terminées avant d’émettre une félicitation officielle.

« J’ai remarqué que M. Biden a déclaré la victoire de l’élection », a déclaré le porte-parole du ministère des affaires étrangères, Wang Wenbin, lors d’un briefing quotidien. « Nous comprenons que le résultat de l’élection présidentielle sera déterminé selon les lois et procédures américaines ».

Cependant, lors de l’élection de 2016, le président Xi Jinping avait envoyé à Trump un message officiel de félicitations avant le 9 novembre.

Bien que les responsables de Pékin espèrent le rétablissement d’une plus grande stabilité sous une future présidence Biden, on ne s’attend pas à ce qu’une nouvelle administration fasse preuve de « mollesse » à l’égard de la Chine, de sorte que Pékin se prépare à des relations plus tumultueuses à venir.

D’autres pays comme le Mexique et le Brésil ont récemment déclaré qu’ils prévoyaient de ne pas envoyer de messages au camp Biden avant que les résultats ne soient rendus officiels.

Lire aussi:

Sagesse chinoise : "Le résultat de l’élection sera déterminé par les lois et les procédures en vigueur aux États-Unis" - La Chine s'abstient de féliciter Joe Biden

Sagesse russe : Poutine n’a pas félicité Biden pour sa "victoire"

Le quai d'Orsay prend contact avec l'équipe de Biden


- Source : ASR

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé