www.zejournal.mobi
Lundi, 30 Nov. 2020

Menaces israéliennes « d’anéantissement nucléaire » contre l’Iran

Auteur : Réseau Voltaire | Editeur : Walt | Samedi, 17 Oct. 2020 - 08h40

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou s’est vanté publiquement des opérations terroristes de son pays en Iran. Il a publiquement menacé de saboter la vente de pétrole iranien et a menacé le Peuple iranien d’anéantissement nucléaire.

Les actes terroristes, le sabotage économique et la menace nucléaire violent tous trois la Charte des Nations Unies, mais Israël est le seul État membre de l’Onu à ne pas en respecter les règles, et cela depuis trois quart de siècle.

  • Le 29 août 2018, il s’exprimait depuis Dimona, le site souterrain de développement d’armes nucléaires. Dans son discours, il a désigné l’Iran et affirmé que « sur le plan militaire, Israël fera la démonstration de toute sa force contre l’Iran », qu’il a explicitement menacé d’agression et « d’anéantissement » nucléaires.
  • Le 18 décembre 2018, il a admis la présence en Iran d’agents israéliens, qui sont impliqués dans des activités de terrorisme et d’espionnage, en indiquant qu’ils se rendaient régulièrement en Iran.
  • Le 6 mars 2019, prenant la parole à la base navale de Haïfa, il a déclaré que la marine jouerait un rôle plus important pour ce qui était de bloquer le transport de pétrole iranien par la mer et préconisé qu’il y soit mis un terme par tous les moyens.
  • Le 25 juin 2019, il a déclaré qu’Israël prendrait « toutes les mesures nécessaires » contre les installations nucléaires iraniennes.

Rappelons que le Conseil de sécurité a levé toutes les sanctions contre l’Iran et que l’Agence internationale de l’énergie atomique considère, après de très nombreuses vérifications, que le programme nucléaire iranien est purement civil.


- Source : Réseau Voltaire

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé