www.zejournal.mobi
Vendredi, 23 Oct. 2020

Des Australiens scandent « Liberté ! » alors qu’un marché est fermé par la police anti-émeutes du COVID (Vidéo)

Auteur : Jade | Editeur : Walt | Samedi, 19 Sept. 2020 - 09h56

Les mesures draconiennes visant à enrayer la propagation du coronavirus ont continué à être appliquées avec brutalité.

Une vidéo remarquable en provenance d’Australie montre des gens scandant en masse “liberté !” alors qu’un marché alimentaire est fermé de force par les flics anti-émeute du Corona.

Le clip montre des dizaines de policiers à cheval et équipés de matériel anti-émeute qui s’affrontent aux vendeurs et aux clients du marché.

Des chants de “liberté, liberté !” éclatent alors qu’un officier ordonne à la police anti-émeute d’intervenir.

Les policiers armés de boucliers commencent alors à charger et à repousser les gens, tandis qu’un homme est isolé et traîné par des officiers.

L’État de Victoria a mis en place l’un des systèmes de quarantaine les plus draconiens du monde développé, les autorités s’accordant le droit d’effectuer des descentes dans les habitations sans mandat et de saisir les enfants des gens pour les placer en sécurité dans des installations.

Comme nous l’avons souligné au début de ce mois, une femme enceinte a été arrêtée chez elle devant ses propres enfants pour avoir publié des messages de protestation sur Facebook.

La police de Melbourne a également annoncé qu’elle utiliserait des drones de surveillance pour attraper les personnes qui ne portent pas de masque et pour suivre les voitures qui se déplacent à plus de 5 km de chez elles.

Le journaliste Avi Yemini a également été traîné à terre et arrêté pour avoir simplement couvert une manifestation anti-confinement à Melbourne.

De nombreuses vidéos ont également été diffusées, montrant des personnes arrêtées de force par la police parce qu’elles ne portaient pas de masques.

L’Australie promulgue également une loi visant à emprisonner toutes les personnes mentalement déficientes ou les “théoriciens du complot” qui remettent en question le récit officiel.

Lire aussi:

L’Australie adopte une nouvelle mesure qui permettrait de placer en détention les «théoriciens de la conspiration» du COVID refusant le confinement

De nouvelles règles pourraient permettre à la police australienne de détenir des "théoriciens de la conspiration" (Off Guardian)


- Source : Aube Digitale

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...