www.zejournal.mobi
Lundi, 01 Mars 2021

Pr Perronne : « Les gens qui disent que je suis complotiste sont les gens qui n’ont pas d’argument contre moi »

Auteur : Nexus | Editeur : Walt | Mercredi, 02 Sept. 2020 - 09h40

Le Professeur Perronne ne mâche pas ses mots sur RMC. Pour lui « on est en plein délire ». Délire selon lui sûrement instrumentalisé par Big Pharma et les politiciens pour vendre leurs vaccins et réprimer toutes formes de rassemblements contestataires à venir. L’avocat Charles Consigny, également présent sur le plateau, invoque quant à lui la nécessité « d’élucider les rôles de chacun et les influences qui se trament en coulisse ».

- Un délire instrumentalisé
Le Professeur Perronne, chef de service des maladies infectieuses à l’hôpital de Raymond-Poincaré de Garches, en plein direct dans le Grand Oral des Grandes Gueules sur RMC, n’a pas recours à la langue de bois. Pour lui sont inacceptables entre autres incohérences ou malversations, les conflits d’intérêt entre scientifiques et laboratoires pharmaceutiques,  la volonté d’empêcher un traitement efficace (hydroxychloroquine et azithromycine),  l’obligation de porter un masque à l’air libre, ou l’objectif de tester les gens par millions pour gonfler le nombre de cas positifs et créer la peur. Oui, il y a quelques cas en réanimation, oui il y a des cas hospitalisés, même dans son service, mais ce sont des cas moins nombreux et moins sévères qu’il y a trois ou quatre mois.  S’il faut protéger les personnes fragiles, il juge préférable que le virus circule entre les jeunes afin qu’ils s’immunisent, plutôt que les masquer ainsi que leurs professeurs. Que dans certains endroits clos on prenne encore quelques précautions lui semble logique. Mais verbaliser quelqu’un qui marche seul sur la plage sans masque  lui paraît complètement absurde.

Voir la vidéo intégrale :

- Enquêter et rendre justice
L’avocat Charles Consigny également présent sur le plateau, propose « une commission d’enquête parlementaire, ou autre enquête. (…) Il ne faut pas compter beaucoup sur la Cour de Justice de la République pour condamner qui que ce soit. C’est une juridiction qui est faite sur mesure pour que l’impunité règne. Il faut élucider les rôles de chacun et ce qui se trame en coulisses » ajoute-t-il. « L’influence de ce laboratoire GILEAD est quelque chose qui n’est pas élucidé. Les praticiens qui ont été financés par ce laboratoire, c’est quelque chose qui n’est pas élucidé ». Éléments financiers à prendre en compte, mais qui ne représentent pas le pire pour le Professeur Perronne. « Il y a des morts en jeu ». Pour lui, la parution de l’étude fallacieuse sur The Lancet a provoqué des victimes. « Il faudra qu’un jour ces gens-là rendent des comptes devant l’humanité ».

- L’occasion de mettre d’autres sujets sur la table
Le professeur Perronne parle aussi des vertus de l’Artemisia, plante médicinale depuis des millénaires . « Partout où il y a l’Artemisia, le paludisme est en train de régresser. » Affirmation qui n’a pas plu à l’OMS, Bill Gates et compagnie d’après le Pr Perronne, qui ont lancé une véritable « cabale » contre ce remède. Remède d’ailleurs utilisé comme traitement à Madagascar contre le COVID-19, qui compte 191 décès sur une population de plus de 26 millions de personnes. Si les études que le Pr Perronne a faites à ce sujet ont dû être retirées, il l’explique parce que la partie adverse aurait pointé du doigt certains  chiffres arrondis à la virgule, disqualifiant ainsi ces études. Mais ça n’est pas grave pour le Pr Perronne, car d’autres études ont été faites ou sont en cours, et confirmeront ce que lui et d’autres avancent. Et quand la présentatrice l’accuse d’avoir tenu des propos complotistes au sujet de propos qu’il a tenus au sujet de la Maladie de Lyme et de la création de cette maladie dans un laboratoire par un ancien nazi, le Pr Perronne ne revient pas sur ses propos et cite ses sources. « Je suis très tranquille parce que je dis la vérité, et la vérité dérange ».

Pour en savoir, plus, lire le livre du Pr Perronne « Y a-t-il une erreur qu’ils n’ont pas commise ? »


- Source : Nexus

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé