www.zejournal.mobi
Samedi, 19 Sept. 2020

Les grandes entreprises pharmaceutiques seront exemptées de poursuites en justice pour responsabilité liée au vaccin COVID-19 dans la plupart des pays

Auteur : ExoPortail | Editeur : Walt | Mercredi, 05 Août 2020 - 07h05

La semaine dernière, nous avons mis en garde les lecteurs contre les nouveaux vaccins COVID-19, en soulignant que des parties essentielles des essais cliniques sont sautées, car les grandes entreprises pharmaceutiques ne seront pas tenues responsables des effets secondaires indésirables de l’administration des médicaments expérimentaux.

Un cadre supérieur d’AstraZeneca, le deuxième plus grand fabricant de médicaments de Grande-Bretagne, a déclaré à Reuters que sa société venait de se voir accorder une protection contre toute action en justice si le vaccin de la société entraînait des effets secondaires préjudiciables.

«C’est une situation unique où nous, en tant que société, ne pouvons tout simplement pas prendre le risque si, dans quatre ans, le vaccin présente des effets secondaires», a déclaré Ruud Dobber, un cadre supérieur d’AstraZeneca.

«Dans les contrats que nous avons mis en place, nous demandons une indemnisation. Pour la plupart des pays, il est acceptable de prendre ce risque sur leurs épaules parce que c’est dans leur intérêt national», a déclaré M. Dobber, ajoutant qu’Astra et les régulateurs faisaient de la sécurité et de la tolérance une priorité absolue.

AstraZeneca est l’une des 25 sociétés pharmaceutiques dans le monde, qui testent des médicaments expérimentaux pouvant être utilisés pour combattre le virus mortel. Et, bien sûr, si les tests donnaient des résultats positifs, AstraZeneca pourrait fabriquer des centaines de millions de doses, sans aucun recours juridique si des effets secondaires sont constatés.

( Note ExoPortail : Pour rappel AstraZeneca a de forts liens avec Bill Gates : https://exoportail.com/avant-quil-ne-soit-prouve-efficace-astrazeneca-va-produire-2-milliards-de-doses-du-vaccin-contre-le-covid-19-apres-un-accord-de-750-millions-de-dollars-avec-des-organisations-soutenues-par-bill-gate/ )

Des responsables européens ont déclaré à Reuters que la responsabilité du fait des produits était une discussion importante pour obtenir de nouveaux vaccins de Pfizer, Sanofi et Johnson & Johnson.

Quant aux États-Unis, eh bien, en ce qui concerne le cadre juridique relatif aux vaccins, la Food and Drug Administration (FDA) américaine dispose déjà d’une loi appelée «Public Readiness and Emergency Preparedness (PREP) Act», qui offre une immunité aux fabricants de vaccins si quelque chose tourne mal.

AstraZeneca et de nombreuses grandes entreprises pharmaceutiques américaines ont mis les vaccins COVID-19 sur le marché à toute vitesse, les gouvernements leur accordant l’immunité si le vaccin a des effets secondaires, ce qui donne à penser que les élites des entreprises et les autorités de réglementation gouvernementales ont très peu confiance dans ces médicaments.

( Note ExoPortail : Pour mieux comprendre comment BigPharma joue dans les deux camps: https://exoportail.com/enquete-trump-vs-bill-gates-vraiment/ )

Source : 

https://www.zerohedge.com/political/red-flags-soar-big-pharma-will-be-exempt-covid-19-vaccine-liability-claims

https://uk.reuters.com/article/us-astrazeneca-results-vaccine-liability/astrazeneca-to-be-exempt-from-coronavirus-vaccine-liability-claims-in-most-countries-idUKKCN24V2EN

Traduction : ExoPortail


- Source : ExoPortail

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...