www.zejournal.mobi
Samedi, 19 Sept. 2020

L’armée syrienne découvre un centre de trafic d’organes humains destinés au marché israélo-saoudien

Auteur : Eva Bartlett | Editeur : Walt | Samedi, 01 Août 2020 - 11h17

L’armée syrienne a découvert une cachette qui avait été utilisée par des terroristes travaillant comme marchands d’organes dans le village d’al-Ghadfah dans le sud d’Idlib. Selon l’agence de presse syrienne SANA, les forces gouvernementales ont trouvé des organes humains, notamment des cœurs, des foies et des têtes dans la cachette. Les organes ont été conservés dans des bocaux contenant du chloroforme. Les bocaux portaient les noms des victimes. Les identités personnelles des victimes, hommes et femmes, ont également été trouvées dans la cachette.

La patrouille conjointe russo-turque qui devait se tenir dans le sud d’Idlib le 29 juillet a été retardée en raison de l’intensification des tensions militaires et de l’incapacité d’Ankara à assurer la sécurité de la patrouille dans sa zone de responsabilité. Et la situation ne semble pas s’améliorer. Selon des sources pro-terroristes, dans la soirée du 29 juillet et au matin du 30 juillet, l’armée syrienne a lancé plus de 500 obus sur des positions de terroristes dans la région du mont Zawiya, notamment Kansafra, al-Bara, Kafar Aweed, Fatterah et Erinah. En réponse, Hayat Tahrir al-Sham et ses alliés ont frappé les postes de contrôle de l’armée syrienne à Kafr Nabl, As Safa, Hakoura et dans les zones voisines.

Ces derniers jours, Hayat Tahrir al-Sham et le Parti islamique du Turkistan ont renforcé leurs positions sur la ligne de contact avec l’armée syrienne, au sud de l’autoroute M4. Leurs forces resteraient en état d’alerte. Des sources pro-gouvernementales affirment que l’incapacité d’Ankara à sécuriser une patrouille conjointe dans le sud d’Idlib est un signal que les terroristes se préparent à des actions offensives là-bas.

Pendant ce temps, l’armée syrienne a découvert une cachette qui avait été utilisée par des terroristes travaillant comme marchands d’organes dans le village d’al-Ghadfah dans le sud d’Idlib. Selon l’agence de presse syrienne SANA, les forces gouvernementales ont trouvé des organes humains, notamment des cœurs, des foies et des têtes dans la cachette. Les organes ont été conservés dans des bocaux contenant du chloroforme. Les bocaux portaient les noms des victimes. Les identités personnelles des victimes, hommes et femmes, ont également été trouvées dans la cachette. La cachette comprenait une salle réservée aux études religieuses avec des publications idéologiques radicales. Cela indique que le site appartenait à l’un des multiples groupes terroristes islamistes qui opèrent toujours dans le Grand Idlib grâce à l’aide turque qui s’oppose militairement aux opérations de contre-terrorisme dans ce pays.

Eva Bartlett

Terrorists & the White Helmets have been stealing/trading organs of Syrian civilians. These are the ghouls lauded as heroes by Western corporate media & fake human rights groups. Photos show various body parts bottled up. Not conducive to organ trade but ghastly nonetheless.

Un panel du Conseil de sécurité de l’ONU à New York a révélé les preuves choquantes de l’implication des Casques blancs dans le trafic d’organes en Syrie. Le commerce lucratif de parties du corps humain, d’os, de sang et d’organes est l’une des récoltes de guerre les plus protégées et les plus cachées

Les Casques blancs, prétendus trafiquants d’organes et kidnappeurs d’enfants, devraient être condamnés et non tolérés – RT…

Les Casques blancs, des « volontaires » qui auraient « sauvé des Syriens des décombres ». Jamais dans l’histoire un tel groupe n’a été autant fêté par l’élite, ou n’a reçu autant de récompenses d’institutions agissant comme…

*

Al-Ghadfah est situé à proximité de la ville de Maarat al-Numan et est depuis longtemps contrôlé par le principal partenaire de la Turquie à Idlib – Hayat Tahrir al-Sham. La ville a été libérée par l’armée syrienne et ses alliés en janvier 2020.

Le lieutenant Sharif al-Nazzal de la Direction des renseignements militaires syriens (MID) a été assassiné dans la ville de Sahem al-Golan, dans l’ouest de Deraa, le 29 juillet. par des hommes armés non identifiés. Le lieutenant se trouvait avec un autre officier du renseignement connu sous le nom d ‘«Abu Haider», lorsqu’ils ont été attaqués par des hommes armés non identifiés. Les deux officiers ont été abattus sur place. Des sources de l’opposition ont affirmé qu’al-Nazzal, originaire du Sahem al-Golan, était proche du Hezbollah libanais et des forces iraniennes. L’officier dirigeait un détachement du MID dans la campagne de l’ouest de Daraa. Aucun groupe n’a revendiqué la responsabilité de l’assassinat. Néanmoins, lors des étapes précédentes du conflit, Israël soutenait largement les groupes terroristes dans le sud de la Syrie. Il est possible que Tel-Aviv ait accès aux cellules de ces groupes pour le soutien à des opérations particulières.

Deux membres du groupe terroriste de l’armée révolutionnaire commando soutenue par les États-Unis et basé à al-Tanf ont été détenus par l’armée syrienne près de la zone contrôlée par les États-Unis. Les personnes détenues se déplaçaient à moto et possédaient des fusils d’assaut et des lunettes de vision nocturne. Ils auraient été impliqués dans une opération de collecte d’informations sur des installations civiles et militaires dans le désert de Homs.

Dans le passé, Damas a affirmé à plusieurs reprises que les États-Unis prévoyaient d’utiliser leurs mandataires (des traîtres syriens et des sicaires étrangers) à al-Tanf pour des opérations de déstabilisation dans la zone contrôlée par le gouvernement.

Source : South Front

South Front: Analysis & Intelligence (SF) est un projet analytique public géré par une équipe indépendante d’experts des quatre coins du monde. SF ne reçoit aucun financement de sociétés ou de gouvernements. Ils sont soutenus par les dons des lecteurs.


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...