www.zejournal.mobi
Mercredi, 23 Sept. 2020

Remaniement, l’horreur : Darmanin à l’Intérieur, Dupond-Moretti à la Justice, Bachelot à la Culture

Auteur : E&R | Editeur : Walt | Mardi, 07 Juill. 2020 - 09h00

Jusqu’où va-t-on descendre ?, demandait Alain Soral dans son Abécédaire de la bêtise ambiante en 2002. La réponse : la politique française semble être un puit sans fond.

Le nouveau gouvernement a été nommé ce lundi 6 juillet 2020 et les nominations sonnent comme une mauvaise blague : si Le Drian, Le Maire, Véran, Blanquer et Parly restent respectivement aux Affaires étrangères, à l’Économie, à la Santé, à l’Éducation et aux Armées, les nouveaux arrivants nous ont déclenché une suée.

Le pénaliste rageux Éric Dupond-Moretti se retrouve à la Justice, Roselyne Bachelot à la Culture et Gérald Darmanin à l’Intérieur. Ce gouvernement, et là on va sacrifier aux éléments de langage habituels qui ennuient 99 % des Français sauf les trois éditorialistes duhaméliens de la presse mainstream que plus personne ne lit ou presque, on nous vend un gouvernement « de mission et de rassemblement », dixit la rédaction très blanche de France Info.

Déjà qu’on a un peu honte de vous livrer le casting de cette équipe sans queue ni tête, mais là, on a l’impression de faire du L’Express ou du Canard enchaîné. Alors, pour ne pas perdre votre temps, et le nôtre, nous allons vous diriger vers les portraits Faits & Documents des principales personnalités promues. Et là, vous allez apprendre des choses.

On notera tout de même, pour rester dans le factuel, le départ des supertanches Ndiaye, Pénicaud, Belloubet et Castaner, tous trop nuls pour rester : ils faisaient du tort au Président à chaque sortie. Mais ne tombons pas dans l’antisme primaire, nous verrons si le néosioniste Darmanin fera mieux que Rantanplan et comment il affrontera la fronde sociale à venir, qui promet d’être brûlante, malgré le Conseil d’État qui lève l’état d’urgence sanitaire mais qui prolonge l’interdiction de manifester à plus de 5000... Ben voyons !

Une idée, en passant, aux Gilets jaunes ou noirs futurs : formez des carrés de 5000 soldats anti-Système, en respectant bien un mètre entre chaque carré, et resserrez le carré même si les tirs de LBD font des trous dans les rangs, comme nous l’a appris le grand général Bonaparte.

Ah, dernière info de politique politicienne stérile pour le quotidien des Français : le grand Emmanuel Macron s’adressera aux Français (qui voudront bien l’écouter) le 14 juillet. Sur ce, abonnez-vous, pour ceux qui ne le sont pas encore, à F&D pour découvrir les portraits des promus du dernier gouvernement de la Ve Ripoublique.

Bonus

Pour les amateurs de transition écologique, le portrait (photo) de Barbara Pompili :

Et qu’on ne nous accuse pas de ne pas croire au réchauffement !

Lire aussi: Bachelot, Dupond-Moretti, Pompili, ces nouveaux visages à des postes clés du gouvernement


- Source : E&R

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...