www.zejournal.mobi
Mardi, 14 Juill. 2020

L’ancien chef du MI6 a affirmé que le coronavirus s’était échappé d’un laboratoire en Chine par accident

Auteur : Sophie Tanno | Editeur : Walt | Vendredi, 05 Juin 2020 - 11h16

Sir Richard Dearlove, qui a dirigé le MI6, un rôle connu officieusement sous le nom de « C », de 1999 à 2004, a déclaré qu’il pensait que le Covid-19 était d’origine humaine.

Il a cité un rapport « important » du professeur Angus Dalgleish du St George’s Hospital, de l’université de Londres et du virologue norvégien Birger Sorensen, qui affirme que le virus a été fabriqué dans un laboratoire.

Dans ce rapport, les scientifiques affirment avoir identifié des « sections insérées placées sur la surface de la pointe Sars-CoV-2 » que le virus utilise pour se fixer sur les cellules et ont observé qu’elles étaient « significativement différentes de tous les Sars que nous avons étudiés ».

Sir Richard Dearlove (sur la photo), qui a dirigé le MI6, un rôle connu officieusement sous le nom de « C », de 1999 à 2004, a déclaré qu’il pense que le Covid-19 est fabriqué par l’homme.

Il a cité un rapport « important » du professeur Angus Dalgleish du St George’s Hospital, de l’université de Londres et du virologue norvégien Birger Sorensen, qui affirme que le virus a été fabriqué en laboratoire. Ci-dessus, des chercheurs d’un laboratoire de l’Institut de virologie de Wuhan, à Wuhan, dans la province de Hubei, en Chine centrale.

L’Institut de virologie de Wuhan, dans la province centrale du Hubei, en Chine, sur la photo ci-dessus .

Sir Richard a ajouté que les conclusions du rapport pourraient obliger la Chine à payer des « réparations » au reste du monde en raison des dommages causés par le virus.

« Je ne pense pas que cela ait commencé comme un accident », a déclaré Sir Richard au podcast Planet Normal du Telegraph.

« Cela soulève la question suivante : si la Chine devait un jour reconnaître sa responsabilité, paierait-elle des réparations ?

Je pense que cela amènera tous les pays du monde à repenser la façon dont ils traitent leurs relations avec la Chine ».

La soupe de chauve-souris (en photo) est un mets délicat en Chine. Une précédente enquête de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a révélé que le virus est passé des chauves-souris aux humains sur le marché de Wuhan, où les animaux sauvages sont gardés en cage et abattus pour leur viande.

Les recherches ont affirmé que les efforts actuels pour trouver un vaccin s’avéreraient infructueux car les scientifiques ont jusqu’à présent mal compris les véritables propriétés du Covid-19.

Sir Richard a suggéré que les scientifiques d’un laboratoire de Wuhan auraient pu secrètement mener des expériences sur les coronavirus des chauves-souris lorsque le Covid-19 s’est accidentellement échappé en raison d’un manquement à la biosécurité.

Selon l’ancien chef du MI6, le document a été réécrit plusieurs fois, et une version antérieure prétendait apparemment que le coronavirus pouvait être appelé avec précision le « virus de Wuhan ».

L’Institut de virologie de Wuhan (photo) est un laboratoire de niveau quatre de biosécurité qui a fait des recherches sur les coronavirus des chauves-souris non loin du marché humide.

Une version antérieure du rapport, vue par le Telegraph, aurait affirmé « au-delà de tout doute raisonnable que le virus Covid-19 est fabriqué ».

Une précédente enquête de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a révélé que le virus est passé des chauves-souris aux humains au marché de Wuhan, où les animaux sauvages sont gardés en cage et abattus pour leur viande.

Ce marché est situé non loin de l’Institut de virologie de Wuhan, le seul laboratoire de biosécurité de niveau 4 en Chine.

Pourtant, à la fin du mois dernier, un fonctionnaire chinois a admis qu’aucun virus n’avait été détecté dans les échantillons d’animaux.

« Au début, nous pensions que le marché des fruits de mer pouvait avoir le virus, mais maintenant le marché est plutôt une victime », a déclaré Gao Fu, directeur du Centre de contrôle et de prévention des maladies.

Lire aussi : Le CDC chinois affirme désormais que le marché humide de Wuhan n’est pas à l’origine du virus

Traduit par Anguille sous roche


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...