www.zejournal.mobi
Vendredi, 27 Nov. 2020

Guerre des vautours – Pourquoi les USA ont éliminé l’ambassadeur chinois ?

Auteur : Press TV (Iran) | Editeur : Walt | Lundi, 18 Mai 2020 - 08h54

En visite éclair à Tel-Aviv pour ajuster la « guerre dans la guerre israélienne contre la présence de l’Iran en Syrie », Pompeo a très clairement fait part du mécontentement de Washington de voir la Chine « approfondir chaque jour un peu plus sa présence en Israël ». Juste avant que le secrétaire US n’atterrisse à Tel-Aviv, la presse américaine avait surtout mis en garde contre « une possible alliance Chine/Iran » propre à endiguer l’axe US/Israël au Moyen-Orient, les entreprises chinoises, désormais largement actives à Haïfa et dans des projets portuaires et ferroviaire sionistes, « étant aptes à pirater les données de télécommunication israéliennes et à les transmettre à la Résistance ».

Cette perspective n’est évidemment pas à écarter, n’empêche que de là à assassiner un haut diplomate et ce, en pleine crise de Covid-19 en Israël pour que le mécanisme de liens Tel-Aviv-Pékin se grippe et que la Chine soit bloquée en Méditerranée, il y a un pas que seule l’Amérique est capable de franchir. Les USA punissent-ils Israël et ce, de la pire des manières quand leurs intérêts le dictent ? C’est là la limite des alliances dans le camp américain. 

Surtout que l’assassinat de l’ambassadeur Du Wei, 58 ans, retrouvé mort le 17 mai à son domicile à Herzylia a eu lieu à peine quelques heures après la nomination à la tête de l’appareil du Renseignements israélien, Eli Cohen, ex-ministre sioniste de l’Économie sous la direction de qui la Chine a conclu des milliards de dollars de contrats d’investissement avec Tel-Aviv et pour une bonne part dans le secteur de télécommunication. L’ambassadeur qui avait servi en Ukraine juste avant d’être nommé à Tel-Aviv avait d’ailleurs condamné les propos du secrétaire d’État américain Mike Pompeo qui avait qualifié les investissements chinois en Israël de « dangereux ».

Pompeo s’est montré surtout sensible aux investissements chinois dans des entreprises israéliennes dont les produits « sont à double usage », c’est-à-dire qu’ils ont des applications à la fois « militaires et commerciales », comme les drones et l’intelligence artificielle. Pompeo a dit aussi craindre que la Chine n’utilise des entreprises israéliennes pour « découvrir des secrets américains » et que « Pékin ne transfère le savoir-faire technologique israélien à son allié, l’Iran », façon de reconnaître à quel point Israël est fragile face à la Résistance.

Toujours est-il que l’assassinat est à interpréter sous plusieurs angles : pour contrer la Chine, les USA sont prêts à sacrifier leur pendant idéologique qu’est Israël. Et ils le feraient d’autant plus volontiers qu’ils comprennent de mieux en mieux que les failles organiques de l’entité israélienne sont à même de servir la Résistance. Pour le reste, l’assassinat ciblé du haut diplomate chinois fait découvrir à l’empire du milieu à quel point il est nécessaire de marcher sur du terrain solide. Et au Moyen-Orient, ce terrain appartient à la Résistance.


- Source : Press TV (Iran)

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé