www.zejournal.mobi
Mercredi, 01 Avr. 2020

Lyon : abominations sur la scène d’un théâtre subventionné

Auteur : Daniel Hamiche | Editeur : Walt | Mardi, 25 Févr. 2020 - 14h47

Un lecteur me signale ce matin une nouvelle abomination qui s’est donnée sur la scène du Théâtre de la Croix-Rousse à Lyon, du 13 au 23 février. Il s’agit d’un “opéra pop” qui n’est pas conseillé aux moins de 14 ans, comme en avise le théâtre. Il s’agit de l’œuvre I was looking at the cellar and then I saw the sky, un opéra composé par l’étatsunien John Adams en 1995, donné en version originale et dans une mise en scène du roumain Eugen Jebeleanu. Voici ce qu’on peut y voir :

«  Au programme, scènes de masturbation, de viol par un prêtre sur des femmes, criminel dépeint en victime de la police américaine parce que non-blanc, femmes enceintes se transperçant d’aiguilles pour tuer leur bébé, poupons jetés et entassés dans un chariote, Vierge Marie distribuant des préservatifs à l’assemblée, … et j’en passe. En bref, la maternité, la religion chrétienne, l’autorité, la blancheur de peau, salies par cette immonde mise en scène ».

Ce théâtre public est subventionné par la Ville de Lyon, la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, la région Auvergne-Rhône-Alpes et par la Métropole de Lyon. Les subventions respectives pour l’année 2015 (seule année où j’ai pu trouver les chiffres) sont de 1 000 000 €, 450 000 €, 350 000 € et 90 000 €. À signaler également cette année-là, le Théâtre de la Croix Rousse bénéficiait d’une équipe de dix salariés municipaux financés par la ville…


- Source : Christianophobie

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...