www.zejournal.mobi
Mercredi, 01 Avr. 2020

Idleb : 7 000 militaires turcs investis. Un convoi turc bombardé fait demi-tour. (Vidéos)

Auteur : | Editeur : Walt | Mardi, 25 Févr. 2020 - 11h52

L’implication des troupes turques dans le nord-ouest syrien, au côté des groupes terroristes jihadistes takfiristes de Hayat Tahrir al-Cham, les fait saigner alors qu’elles font face à une résistance féroce de la part des forces syriennes et russes.

Le dimanche 23 février, de nouveaux soldats turcs ont été tués ou blessés lors de raids dans la province d’Idleb où les combats font rage autour de la localité Nayrab, dans le nord-ouest de la province d’Idleb.

 

Les militaires auraient été visés lorsqu’un raid aérien a frappé de plein fouet leur convoi, alors qu’il traversait la ville al-Barat, comme le montre la vidéo ci-dessous.

Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme, instance médiatique de l’opposition syrienne pro occidentale, un convoi militaire turc a été contraint le dimanche de rebrousser chemin sous le coup des raids de l’aviation russe. Formé de 64 véhicules, il se rendait vers la région Jabal Zawiyat, au sud d’Idleb. (Voir vidéo sur le lien suivant)

L’OSDH a aussi révélé le chiffres des effectifs turcs investis au nord-ouest de la Syrie depuis début février: 2765 véhicules et 7600 soldats .

Plusieurs vidéos postées par les groupes terroristes sur la Toile montrent des soldats turcs qui participent directement aux combats à Nayrab, dans la province d’Idleb.  Et certaines vidéos montrent ce qui semblent être des soldats turcs qui ont été tués.

Ce lundi 24 février, l’OSDH a rendu compte de raids aériens syriens autour d’une position turque dans la région Kansafarat au sud d’Idleb.

Village Kafar Sajnat (Sana)

Alors que l’agence syrienne Sana a assuré que l’armée syrienne a libéré ce lundi 5 villages dans cette région : Tal Annar, Cheikh Moustafa, Annakir, Kafar Sajnat, et Sotouh Deir. Après la fuite des miliciens en direction de Der Sounbol, et Tarmala .

Le dimanche, ajoute Sana,  les forces régulières avaient été conquis les deux villages cheikh Dames et Hantoutine, situés respectivement au sud-ouest et au nord-ouest de la localité de Maaret al-Noemane.

De même l’armée syrienne a entamé un bombardement qui semble préparer la bataille destinée à contrôler la route connue sous le nom M4, reliant les deux villes d’Alep et de Lattaquié. Dans la province d’Alep, il lui reste de libérer Dar Azzat et Atareb dans sa province ouest.


- Source : Al Manar (Liban)

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...