www.zejournal.mobi
Mercredi, 01 Avr. 2020

FPLP: les réunions de normalisation démontrent le manque de sérieux de l'AP

Auteur : | Editeur : Walt | Lundi, 17 Févr. 2020 - 06h50

Le Front populaire pour la libération de la Palestine (FPLP) a condamné la participation des dirigeants palestiniens officiels à une conférence de normalisation; tenue vendredi à Tel Aviv, soulignant que "ces réunions sont un coup de couteau porté contre notre peuple, et elles se déroulent sous les auspices directs des dirigeants de l'Autorité palestinienne (AP), en particulier de la présidence".

Dans un communiqué de presse aujourd'hui, samedi, le FPLP a exigé la dissolution du soi-disant "Comité pour communiquer avec la société israélienne", qui est présidé par Mohamed Medani, membre du Comité central du mouvement Fatah.

"La participation à cette réunion de normalisation, avec des forces et des personnalités sionistes hostiles, démontre le manque de sérieux des dirigeants de l'organisation dans la mise en œuvre définitive des décisions du consensus national concernant l'accord d'Oslo et l'arrêt de toutes les formes de réunions et de relations avec l'entité, en particulier de la sécurité, à leur tête est la coordination de la sécurité", a dénoncé le FPLP.

Il a poursuivi: "la participation du vice-président du Comité pour la communication avec la société israélienne, des anciens ministres, un haut fonctionnaire de la Cour de la présidence et de représentants des municipalités palestiniennes en Cisjordanie, indique la poursuite de l'état de précipitation et de hâte des dirigeants palestiniens influents avec l'entité sioniste".

Il a expliqué que "cette participation indique que toutes les déclarations faites par la direction de l'AP et ses fonctionnaires, pour couper les communications avec l'entité, dans le contexte de contrer l'accord du siècle, ne sont pas sérieuses, visant à refroidir la voix populaire palestinienne contre cet accord israélo-américain".

Le Front a appelé à la nécessité de déclarer clairement et sérieusement la position de l'autorité, mettant fin à toutes les formes de relations avec l'entité, dont la cessation de la coordination de sécurité et la décision du soi-disant comité de communication avec la société israélienne, afin de s'aligner sur la position du consensus populaire et national.

"La poursuite de cette approche destructrice et absurde ne ferait que contribuer à davantage de mesures judaïques et coloniales sur le terrain", a-t-il condamné.

Le FPLP a conclu: "Alors que nous appelons à l'isolement des comploteurs arabes, il faut d'abord que les conspirateurs palestiniens soient isolés et tenus pour responsables".


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...