www.zejournal.mobi
Samedi, 07 Déc. 2019

Les scientifiques du monde entier signent un appel pour arrêter le déploiement de la 5G en raison de « graves problèmes de santé » (Vidéo)

Auteur : | Editeur : Walt | Lundi, 06 Mai 2019 - 16h25


Il est facile de s’enthousiasmer pour la 5G, mais un grand nombre de scientifiques avertissent que cette technologie pose de sérieux problèmes de santé pour les humains ainsi que pour la vie animale et végétale.

Un certain nombre d’études internationales ont prouvé que si les fréquences MMF utilisées dans la technologie 5G peuvent être rentables, elles peuvent aussi être nuisibles pour la santé humaine.

Une étude israélienne dirigée par le Dr Yuri D Feldman a révélé que les canaux sudoripares humains agissent comme un réseau de minuscules antennes en forme d’hélice lorsqu’ils sont exposés à des OMM. Leurs résultats suggèrent que la peau humaine non seulement absorbe, mais amplifie également le rayonnement des réseaux d’OMM.

Une étude réalisée en 2009 par l’Université de médecine de Kanazawa, au Japon, a révélé que les effets thermiques induits par les OMM peuvent « pénétrer sous la surface de l’œil ». Il a conclu que les antennes MMW 60GHz peuvent causer des dommages thermiques de différents niveaux. Les effets thermiques induits par les ondes millimétriques peuvent apparemment pénétrer sous la surface de l’œil.

La plus grande étude au monde (25 millions de dollars US) du National Toxicology Program a révélé que les animaux exposés aux RRF développaient des formes rares de tumeurs dans le cerveau et le cœur, et des dommages à l’ADN.

Une étude russe de 2002 a révélé que les fréquences de 42 GHz, proches du milieu du spectre 5G, causent des problèmes de système immunitaire chez la souris.

En 2016, l’Université d’Etat d’Erevan en Arménie a mené une étude sur différentes bactéries telles que l’E-coli en les détruisant avec des OMM de faible intensité. L’étude a conclu que les OMM de faible intensité ont non seulement ralenti la croissance d’E. coli et d’autres bactéries, mais ont également modifié certaines propriétés et niveaux d’activité des cellules, les rendant plus résistantes aux antibiotiques.

Une autre chose importante à savoir est qu’en 2011, le Centre international de recherche sur le cancer de l’Organisation mondiale de la santé a classé les rayonnements RF dans le groupe 2B, un carcinogène humain possible.

Des centaines de médecins et de scientifiques ont signé des appels internationaux pour arrêter les systèmes 5G et spatiaux.

L’appel international le plus récent lancé à l’ONU, à l’OMS, à l’UE, au Conseil de l’Europe et aux gouvernements de toutes les nations appelle à l’arrêt du déploiement du réseau sans fil 5G (cinquième génération), y compris le réseau 5G à partir de satellites spatiaux.

Ils recommandent un moratoire sur le déploiement de la 5G, jusqu’à ce que les risques potentiels pour la santé humaine et l’environnement aient été pleinement étudiés par des scientifiques indépendants de l’industrie.

Les signataires de cet Appel sont des scientifiques, des médecins et des organisations environnementales de tous les continents qui travaillent sans relâche depuis de nombreuses années pour attirer l’attention du monde sur une attaque invisible contre notre biosphère.

Mais, jusqu’à présent, leurs avertissements n’ont pas été entendus.

Traduit par Dr.Mo7oG

Source vidéos (Kla TV):

- Appel urgent à se réveiller : la 5G est un danger pour le corps et la vie !

- Deuxième appel urgent à se réveiller : la 5G est un danger pour le corps et la vie !


- Source : NEWSPUNCH

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...