www.zejournal.mobi
Mardi, 05 Juill. 2022

La parité aussi au cimetière! Manifestation pour un Panthéon mixte

Auteur : Les Nouvelles News | Editeur : Stanislas | Lundi, 26 Août 2013 - 20h19

Ce lundi 26 août, plusieurs associations manifestent pour que les oubliées de l'Histoire entrent au Panthéon. Aux grandes femmes, la patrie sera-t-elle enfin reconnaissante ? La devise inscrite sur Panthéon ("Aux grands hommes, la patrie reconnaissante") va devoir évoluer...

Le 26 août 1970, le MLF rendait hommage à la Femme du Soldat Inconnu ; le 26 août 2013, Osez le féminisme (OLF) et La Barbe se retrouvent à 19 heures devant le Panthéon, pour une action coup de poing (annoncée sur Facebook à 18h30 devant le bar "Le petit journal", 71 boulevard Saint-Michel à Paris).

Le collectif veut rappeler la promesse du Président de la République le 8 mars dernier : faire entrer davantage de femmes au Panthéon. L'Elysée a même lancé une mission de réflexion dirigée par Philippe Belaval, président du Centre des monuments nationaux, pour établir une liste actualisée de défunts illustres respectant "la parité et la diversité". L'invisibilité des femmes dans l'Histoire doit cesser, disent les associations qui militent pour faire entrer des femmes au Panthéon.

Pas de passé pas d'avenir

Le Panthéon ne compte que deux femmes pour soixante-dix hommes : Marie Curie et Sophie Berthelot, cette dernière en tant que « femme de »... Et le collectif ne manque pas d'idées pour le féminiser. Les mathématiciennes Emilie du Châtelet ou Sophie Germain, la première femme océanographe Anita Conti ; Solitude, figure historique de la résistance des esclaves noirs en Guadeloupe ; la femme politique et révolutionnaire Olympe de Gouges, la militante Louise Michel ; l'écrivaine Simone de Beauvoir, l'ethnologue et résistante française Germaine Tillion et beaucoup d'autres...

Les « grandes femmes » oubliées de l'Histoire sont innombrables. Mais l'Histoire est écrite par les vainqueurs. Et, jusqu'ici, pour affirmer leur supériorité, les hommes historiens ont ignoré les femmes talentueuses. Les mettre en lumière permettrait aux femmes d'aujourd'hui d'imaginer autrement leur avenir. Mathématicienne, dirigeante, femme politique... Pourquoi pas, puisque d'autres l'ont fait. Rendre hommage aux femmes du passé dessinerait un autre avenir aux femmes d'aujourd'hui.

Ze Journal: A quand le quota pour les lesbiennes, gay, bi et Trans?


- Source : Les Nouvelles News

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé